Les Quatre Accords Toltèques

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler d’un livre que j’ai beaucoup aimé, je m’y suis replongée pour vous le partager. Bien sûr, comme à chaque fois, c’est une vision personnelle, donc si vous l’avez lu, peut-être l’avez-vous compris différemment. Trêve de bavardage, quel est donc ce livre ?!

Il s’agit des Quatre Accords Toltèques de Don Miguel Ruiz. Dans ce livre, on trouve, comme son nom l’indique, quatre accords dont je vais vous parler un peu plus en détails…

 

  • Que votre parole soit impeccable

La parole est un outil puissant que possède l’humain, qui peut être bénéfique ou tout au contraire. Notre façon de communiquer dépend en grande partie de l’image qu’on a de soi-même : plus on a d’amour pour soi, plus on communique avec amour et respect. Critiquer, dénigrer quelqu’un, nous dessert autant que ça blesse la personne à qui sont destinés ces mots. Nous agrémentons notre colère, notre ressenti, bref rien de bon, alors évitons autant que possible. Mais si on remonte à la source, le plus important est donc, dans un premier temps, de s’aimer soi-même inconditionnellement. Cette façon de s’accepter tel que nous sommes, nous permettra de mieux nous exprimer, de communiquer en accord avec soi-même, d’assumer la responsabilité de nos actions, d’avoir une parole impeccable.

 

  • Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle 

Un peu plus haut, on parlait d’assumer la responsabilité de nos actes. Mais il s’agit bien des nôtres, nous ne sommes pas responsable de la façon d’agir des autres. C’est comme si chacun d’entre nous vivait dans un monde totalement différent construit avec notre éducation, nos expériences, nos valeurs, nos limites, nos croyances. Tous ces éléments forment des filtres par lesquels nous regardons la réalité. Ce qui signifie que nous ne voyons pas tous la même réalité. C’est fou quand même quand on y pense ! Donc, ce que les gens font, disent, dépend de leur monde à eux et non du mien puisqu’ils n’ont pas les même filtres que moi. Et si on essayait de voir les choses différemment la prochaine fois qu’on discute avec quelqu’un…

 

  • Ne faites pas de suppositions

Faire de notre interprétation une réalité. Alors là je crois que je suis championne dans ce domaine ! Mais sans nous en rendre compte, nous le faisons très souvent. Une personne fait telle ou telle chose, nous voilà lancé dans la spirale de l’interprétation ! « A mon avis si elle a agi comme ça c’est qu’elle est déçue de mon comportement. » Mais qu’est-ce qu’on en sait ? Et bien justement, on ne sait pas ! Quand on était petit nos parents nous ont pourtant enseigné un élément très important « Quand tu ne sais pas tu poses des questions. » Alors pourquoi ne pas continuer ? Ca évitera tellement de mal entendu. 😉 Ces suppositions vont plus loin, on s’imagine que tout le monde voit la vie de la même façon que nous, ont les mêmes ressentis, les mêmes pensées. Et pourtant. Un monde différent pour chacun, donc des points de vue diverses, pensons-y.

 

  • Faites toujours de votre mieux

A tous moments de notre vie, quoiqu’il se passe, faisons de notre mieux. Mais, soyons indulgents envers nous-mêmes, car notre « mieux » ne sera pas le même chaque jour selon notre forme, notre humeur,…

Faire moins c’est s’exposer à des possibles regrets mais essayer de faire plus c’est se vider de notre énergie pour atteindre la frustration et l’insatisfaction. Simplement, de notre mieux.

Faire de son mieux c’est passer à l’action, c’est vivre pleinement. C’est oser être soi-même en toutes circonstances.

 

J’espère que le partage de ce livre vous a plu et qu’il vous a inspiré. Ces accords ne peuvent être appliqués que s’ils ont un sens pour vous, s’ils vous parlent. Cela nécessite de la pratique encore et encore car d’autres accords sont ancrés en vous dont certains qui vont à l’encontre de ces quatre-là et ils ne se laisseront pas détrôner aussi facilement. La persévérance et la foi en vous sont là pour vous aider et pour vous guider vers votre bien-être.

Belle journée à vous les Croquants !

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Marie Gaby dit :

    Je bois mon thé du dimanche matin en lisant ton article. C’est très intéressant. C’est vrai que quand on le lit, on trouve ça logique mais au quotidien ce n’est pas toujours facile de mettre en place tout ça… 🙂
    En tout cas merci pour ce partage !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marie 🙂
      Je suis contente que ça te plaise 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s