Les inspirantes #6 : Scarlett de 22 v’la Scarlett

Coucou mes Croquants ! Je suis très heureuse de vous retrouver pour une nouvelle découverte 🙂 Aujourd’hui je vous emmène dans l’univers de Scarlett ! Une chouette personne, authentique, que j’ai découverte grâce au groupe Facebook qu’elle a crée « Les Slow Lifeuses ». Je ne vous en dit pas plus, je vous laisse la surprise 🙂

 

1. Peux-tu nous parler de ton parcours ? Que fais-tu en ce moment ? Quel métier exerces-tu actuellement ? 

Moi c’est Scarlett, je vis en banlieue parisienne à Marly-le-Roi. Après des études en communication et journalisme, j’ai travaillé plus de 8 ans dans des rédactions en tant que journaliste web, chef de projet éditorial et rédactrice en chef pour des magazines en ligne spécialisés dans la décoration ou encore le bien-être, le bio et naturel.

Aujourd’hui je suis « auto-entrepreneur ». J’ai un blog et je viens récemment de lancer ma boutique en ligne. Je m’occupe d’un groupe Facebook «  Les Slow Lifeuses » qui s’adresse aux femmes qui veulent appréhender la vie différemment : profiter du moment présent, des bons moments, des choses qui comptent pour elles, savourer la vie au milieu des galères du quotidien, s’écouter davantage, prendre du temps pour soi sans culpabiliser, manger sainement… Sur ma boutique, je vends des produits et services orientés Slow Life (beaucoup sont en cours de préparation), je travaille aussi sur d’autres projets en parallèle, comme la réalisation de produits de papeterie (agenda, livre…) pour des entrepreneuses. J’ai tout plein d’autres idées et projets en stock, cela se met doucement en place, je définis progressivement mon activité.

carnet-developpement-personnel-slow-lifeuses-3

2. Et si tu nous parlais de ta vision de la vie, de tes valeurs ?

J’aime les moments simples et l’authenticité : être avec mes proches, voir les gens rire, profiter des petites plaisirs de la vie, savourer les bons moments, bien manger… Je n’ai pas besoin de beaucoup plus pour être heureuse ! Le contact humain est extrêmement important pour moi, se connecter les uns aux autres par de toutes petites actions et attentions, j’aime prendre soin des gens et les réunir pour des bons moments.

 

3. Peux tu nous en dire plus sur la « Slow Life »? 

Le concept de Slow Life vise à « ralentir », profiter davantage du moment présent, être présent à ce que nous faisons plutôt que d’être dans le passé ou anticiper.

Mais ma vision de la Slow Life est un peu différente : c’est avant tout profiter de ce qui compte pour nous, savourer la vie au milieu de toutes les galères du quotidien, fêter la vie ! Car dans nos vies qui nous poussent à aller toujours plus vite, ce n’est pas toujours faisable de ralentir. Je pense cependant que même en courant partout, on peut profiter. Se reconnecter de temps en temps à ce que nous effectuons et focaliser notre attention sur les petites choses positives de nos journées. C’est vrai, dans une journée on vit tout un tas de galères : courir pour gérer les enfants au réveil, rater son train, se prendre une réflexion en arrivant au boulot, devoir retravailler un projet, avoir une panne de voiture, être dans le rouge à la fin du mois… Du coup on oublie l’attention d’une collègue dans notre journée, on oublie le sourire de notre conjoint en rentrant à la maison, on oublie le rayon de soleil qui nous a fait du bien sur le quai de la gare, on oublie d’être présente à nos amis quand on les invite à dîner parce qu’on pense à tout ce qu’on a à faire le lendemain…

La Slow Life pour moi c’est donc se reconnecter à soi mais aussi aux autres, cultiver le plaisir de faire plaisir, s’intéresser à ce qui vous entoure et aux autres, être à l’écoute, travailler à s’accepter davantage tel que nous sommes, avec authenticité et sans compétition, en faire de même pour les autres.

Ma Slow Life à moi c’est donc des moments simples et authentiques !

IMG_8971

4. Quel a été le déclic pour lancer ton blog ? 

J’ai lancé mon blog suite à un licenciement économique. Je ne pouvais plus écrire pour le magazine pour lequel je travaillais, donc j’avais besoin d’un espace à moi pour le faire. Au début je partageais mes bonnes adresses et mes voyages. Et puis j’ai eu des pépins de santé, j’ai entamé un régime sans gluten et sans lait de vache ainsi qu’un travail personnel pour apprendre à m’écouter, prendre soin de moi, gérer le stress, appréhender la vie différemment. Alors j’ai eu envie de parler de tout ça. Mon blog me permet d’assouvir ma passion pour la rédaction, c’est mon petit espace rien qu’à moi !

 

5. Que souhaites tu faire passer comme message à travers ton blog ? Et par les réseaux sociaux ? 

J’espère juste que mes lecteurs y passent un bon moment 🙂

 

6. Où puises-tu ton inspiration et ta créativité ? Comment fais-tu pour les développer ?

En général toutes mes idées me viennent au moment d’aller me coucher, quand mon cerveau est enfin disponible et que je lui laisse donc de l’espace pour un peu de créativité. C’est pas très pratique quand on a envie de dormir !

 

7. Quel est ton état d’esprit quand tu dois te lancer dans l’inconnu ? Qu’est-ce que tu te dis ou fais comme action pour oser te lancer ?

Je flippe, j’ai peur, mon coeur s’emballe. En général je répète 10 fois les mêmes choses pour me rassurer ! Alors je fais le tour de ce qui me fait peur, je vais bien au bout de ma peur pour comprendre le message qu’elle me donne. Je peux ainsi voir si c’est une peur qui m’annonce un réel danger, ou si c’est une peur de l’inconnu, un truc que je ne connais pas encore et donc que je ne maîtrise pas. Dans ce second cas, si c’est quelque chose qui, intuitivement, me fait vraiment envie, je me dis que j’ai peur mais que j’y vais quand même. Et je fais une première action pour y aller, même si c’est un tout petit truc. Je me dis qu’il faut démarrer et ne pas fixer un objectif trop haut sinon je ne ferai jamais rien. Si par contre je n’ai ai pas réellement envie et que je peux m’en passer, alors je passe à autre chose.

 

8. Quelles sont tes habitudes qui d’après toi participent largement à un état d’esprit positif ?

J’essaye de rire un maximum, principalement de moi et de mes angoisses. Parce que des fois mes angoisses sont vraiment très très absurdes, et ça mérite d’en rire pour dédramatiser. J’essaye aussi de prioriser ce qui mérite réellement que je me prenne la tête de ce qui a finalement moins d’importance, ce dont je ne me souviendrais pas dans un an. Je note parfois mes gratitudes. Mais comme tout le monde cela m’arrive souvent de me laisser dépasser !

 

9. Accordes tu de l’importance à ton bien-être intérieur ? Si oui, de quelle façon ? 

Oui énormément. Je prête beaucoup d’attention à mon alimentation, je mange sans gluten, sans lait, et je fais principalement mes courses au marché avec pas mal de fruits et légumes. Je suis suivie côté santé par un médecin homéopathe qui privilégie le naturel quand c’est possible. Je vois un chiropracteur pour réajuster régulièrement plutôt que d’arriver toute cassée en ayant tiré sur la corde. Je fais de bonnes nuits de sommeil, ce qui implique d’avoir appris à dire non quand on me propose parfois des trucs qui ont l’air sympas mais qui vont surcharger ma semaine.

 

10. Un dernier petit mot ? 

Au dessus de mon bureau j’ai accroché une carte de mon papa avec une citation « Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts ni par les plus rapides, mais par ceux qui croient en eux », et je suis émue à chaque fois que je la regarde. Alors je vous la partage, parce que croire en vous est l’un des plus beaux cadeaux que vous puissiez vous faire !

DSC_1209

J’espère que vous avez pris plaisir à découvrir Scarlett et que cette interview vous a plu !

Retrouvez son univers sur son blog ici et sa boutique juste 🙂

A très vite pour découvrir une nouvelle « inspirante » !
(Les photos de cet article appartiennent à Scarlett) 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Super belle rencontre ! Et Le groupe des Slow Lifeuses est tout à fait inspirant, merci pour cet article !!

    Aimé par 1 personne

    1. Oui très inspirant 🙂
      Merci Elodie 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s