Les inspirantes #8 : Clélia de Du Green Et Du Love

Hello vous ! 🙂 Me voilà de retour de vacances pour vous partager une nouvelle inspirante : Clélia du blog Du Green et du Love. J’espère que ça vous plaira et que vous prendrez plaisir à découvrir son univers ! J’aime beaucoup discuter avec Clélia, c’est une chouette personne, je vous laisse avec l’interview pour en apprendre plus 🙂

Clelia-page-coach-2

1. Peux-tu nous parler de ton parcours ? Quel métier exerces-tu actuellement en parallèle de ta formation en naturopathie ?

Je suis très curieuse et de ce fait, assez “touche à tout.” Je suis constamment en quête d’une meilleure compréhension et ouverture au Monde, à l’autre. Apprendre est pour moi une véritable source de bonheur. C’est ce qui m’a amené à faire différentes études en multipliant les écoles (école d’art, école de commerce, Universités,…). Encore aujourd’hui avec plusieurs formations en médecines non conventionnelles comme la Naturopathie. En parallèle de mes études, je travaille dans la communication à Paris.

Je monte aussi divers projets autour de l’éducation à la santé et au bien-être de manière générale : blog, réseaux sociaux, événements, ebooks, vidéos,… Bientôt du coaching en ligne pour une application et des consultations en cabinet (accompagnement intuitif, massages relaxants, énergétiques).

 

2. Pourquoi la naturopathie et le développement personnel ? Qu’est ce qui te plaît le plus dans ces domaines ?

J’ai toujours beaucoup lu et étudié sur ce vaste sujet qu’est « l’Être » : spiritualités, psychologies, sciences cognitives, physique quantique, philosophie, sociologie,…
Lorsque j’ai enfin osé me lancer pour faire de ma passion un métier, la naturopathie m’a semblé la base essentielle à mon exploration. Pour sa dimension holistique (étude de l’Être dans sa globalité) et tous les champs possibles qu’elle ouvre.
Ce qui me plaît le plus c’est le bien être apporté à l’autre, à soi. Un jour, j’ai appris une mauvaise nouvelle concernant la perte d’un proche alors que je devais me faire masser quelques minutes après. J’étais dans un état de choc, profondément bouleversée. La thérapeute a pris soin de moi à travers une bonne heure de réflexologie et de massage relaxant. J’ai ressenti un tel apaisement ! Je me suis dis “C’est ça que je veux faire !”

 

3. Et si tu nous parlais de ta vision de la vie, de tes valeurs ?

Le devoir de devenir meilleure me guide tous les jours ! Je crois que l’on s’incarne pour grandir, évoluer, se transformer. La vie est un cadeau magnifique pendant laquelle je souhaite faire le plus de bien possible.
Je pense aussi que si nous « savions » tous nous aimer et nous respecter nous-même, le monde vivrait en meilleure harmonie.

4. Quel est ton état d’esprit quand tu dois te lancer dans l’inconnu ? Qu’est-ce que tu te dis ou fais comme action pour oser te lancer ?

Je me dis deux choses.
La première c’est que tout est possible.
La deuxième c’est une citation de l’abbé Pierre que j’essaye d’appliquer au quotidien : “On n’a pas besoin d’être parfait pour faire quelque chose de bien.”

 

5. Où puises-tu ton inspiration et ta créativité ? Comment fais-tu pour les développer ?

Partout ! Je respecte au maximum l’enfant qui vit en moi. Celui qui s’émerveille devant tout ce qui l’entoure, qui ne se met aucunes barrières ou conventions, qui pose continuellement des questions et ne limite sa curiosité à aucun domaine ou point de vue. Tout est source d’inspiration : la créativité c’est l’énergie de la VIE !
Sinon j’aime beaucoup les voyages en train qu’ils soient courts ou longs. J’y suis souvent très productive. Le fait d’être obligée de ne rien faire met mon esprit en état de marche et les idées coulent naturellement sur le papier. D’ailleurs je suis actuellement dans un train. 😉

 

6. Quelles sont tes habitudes qui d’après toi participent largement à un état d’esprit positif ?

La conscience de l’impermanence de la vie… Tout change, tout le temps. Alors pourquoi s’en inquiéter ? Il y a une phrase que j’ai entendu une fois – je ne sais plus de qui elle est : « S’inquiéter c’est souffrir deux fois. » Je l’aime bien celle la. 🙂

J’aurais aussi envie de te parler de gratitude, des accords toltèques,…
Par expérience je peux confier que mon état d’esprit positif est plus souvent mis à rude épreuve quand… je suis fatiguée ! Le respect de soi est la clé. Je retrouve un état d’esprit positif lorsque je préserve une hygiène de vie saine notamment en cultivant : l’équilibre entre temps d’activité et temps de repos, l’écoute de mon corps, la bienveillance et la patience envers moi-même.

 

7. Que souhaites-tu faire passer comme message à travers ton blog ? Et par les réseaux sociaux ?

Qu’ “Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile…Il n’y a que des gens qui ne savent pas  lire le ciel » (-Dalaï Lama). Je crois que j’ai envie de partager ma lecture du ciel, ma foi dans le tout possible.
J’ai envie de partager que le changement est le fondement même de la vie et que son acceptation est accessible à tous. Peu importe que ce changement soit petit ou grand tant qu’il vise à apporter quelque chose de bon.

 

8. Quelle est l’expression, la citation ou le proverbe qui te correspond le plus ?

“Toutes les fleurs de demain sont dans les semences d’aujourd’hui.” proverbe chinois

« Je ne m’intéresse qu’aux qualités des gens. J’ai moi-même des défauts, donc je ne me permettrais pas de juger ceux des autres. » – Gandhi

 

9. De façon très générale, qu’est-ce qui est le plus important pour toi ? (La première chose qui te vient à l’esprit)

L’amour. Il est tout. Il est notre origine. Il est l’énergie qui anime toute chose. Il est notre raison d’être.

 

10. Un dernier mot ?

Merci. À toi et à toutes les personnes qui en marchant sur le chemin du bien être contribuent à celui des autres.

 

Connaissiez-vous déjà Clélia ? Vous retrouvez-vous dans certaines de ces réponses ?

 

Retrouvez plus d’interview dans l’onglet « inspirations » 🙂
(Les photos de cet article appartiennent à Clélia) 

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Fressin dit :

    oui oui je connais Clélia 🙂 elle a organisé une journée Flower Moon au cours de laquelle j’ai découvert la naturopathie et l’hypnose. Un bon souvenir de moments partagés pour du bien être avec des personnes tellement accueillantes. Merci Carnet Croquant pour cette belle interview.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s